Chapitre I: Les débuts d’une belle vie de chien!

11143714_509092845912127_1451580593804682853_nBonjour à tous et, surtout, bonjour la vie!

Je m’appelle Uhura, femelle berger allemand.

Je n’en ai pas encore saisi l’entière portée, mais je suis destinée à une mission importante: devenir la meilleure amie d’un petit garçon autiste de bientôt 10 ans, Alexandre.

Je ne veux pas faire ma snob, surtout envers mes frères et  soeurs qui seront d’excellents chiens de famille, mais je ne peux m’empêcher de penser que je suis très spéciale!

Il parait d’ailleurs que mon aventure a commencée il y a longtemps, bien avant ma conception.

Le papa d’Alexandre, mon grand maître, a beaucoup d’expérience avec les chiens. Il a travaillé comme technicien en santé animale dans un hôpital vétérinaire et à la SPCA de Rouyn-Noranda. Il a été le maître de deux bergers allemands par le passé et a participé à plusieurs cours et concours d’obéissance avec eux.

Selon lui, ceux de ma race se démarquent par leur intelligence, leur haut niveau d’énergie, par leur capacité à être aussi très calme et sûr d’eux, par leur loyauté extrême et, surtout, pour leur besoin de travailler pour leur maître, leur désir de leur plaire.

C’est ce qu’il dit en tout cas, sur la base de son expérience personnelle et de ses recherches, mais ce n’est pas moi qui va le contredire, n’est-ce pas ?

Il est conscient aussi qu’hélas, plusieurs de mes congénères ont mauvaise réputation. C’est vrai que certains sont devenus trop protecteurs, agressifs, mordeurs… Mais c’est parce que leurs maîtres ne comprenaient pas notre besoin de nous dépenser, de faire de l’exercice, d’avoir très jeune une bonne éducation, d’être doux et juste envers nous et, surtout, de nous donner un travail, une mission. Nous n’avons pas été créé pour être une race de salon!

Mon grand maître a décidé que je devais être une fille. Nous sommes naturellement plus «maternelles», nous sommes plus sensible au ton de la voix masculine et, surtout, nous sommes plus petites, donc moins intimidantes que nos frères.

Il a aussi fait beaucoup de recherches. Il tenait à ce que je sois issue d’une lignée de travail allemande à 100%, dont les ancêtres étaient reconnus pour leurs qualités de travail et leur tempérament. Il a porté particulièrement son attention sur les qualités de ma mère, car c’est d’elle que j’hériterai de la majorité des caractéristiques de mon tempérament. En effet, si elle demeure toujours calme, patiente et douce avec nous, malgré que ma sœur et moi pourrions parfois lui faire un peu mal en la tétant un peu fort ou être turbulents, elle sera mon tout premier et plus important modèle.

Après avoir réservé le premier choix femelle de la portée (c’est moi ça!), il a entreprit les démarches afin de recevoir l’aide de la personne la plus compétente possible pour m’apprendre mon futur travail de chien d’assistance. Aussi, il avait comme souci que je devienne « un vrai chien d’assistance », reconnu par la loi avec tous les certificats afin que je puisse, au terme de ma longue formation de 24 à 30 mois, avoir légalement accès à tous les endroits publiques avec mon petit maître.

Heureusement, mon grand maître travaille à un endroit où je pourrai toujours l’accompagner. Ça s’appelle un Cégep et mon grand maître est professeur de psychiatrie et santé mentale dans le programme de soins infirmiers. Ainsi, je ne serai jamais seule et je vais pouvoir, à chaque jour, me pratiquer afin de devenir toujours meilleure.

Aussi, lorsque mon grand maître ne pourra pas m’apporter avec lui, car il sera en supervision de stage à l’hôpital, ce sera ma grande maîtresse qui prendra la relève en m’amenant à l’école secondaire où elle enseigne.  C’est génial: je vais m’habituer très jeune à différents milieux, dont l’école secondaire où j’accompagnerai, lorsque je serai prête, mon jeune maître, en plus de m’habituer à être très obéissante avec différentes personnes!

Évidemment, mon grand maitre se donne beaucoup de travail. Il aurait pu à la place, par exemple, choisir un chien de la Fondation MIRA ou de la Fondation des Lions. Ce sont de très belles fondations, mon grand maître les appuis et ils forment d’excellents chiens d’assistance. En plus, cela aurait été gratuit pour lui…

Toutefois, mon grand maître veut, directement, offrir à mon petit maître quelque chose d’unique, taillé sur mesure pour lui. Il a besoin de s’investir à 100% pour son fils unique, qu’il aime plus que tout.

Il veut, plutôt que d’avoir un chien adulte «tout prêt», créer entre moi et mon petit maître et toute la famille une relation unique et profonde, dès ma plus tendre enfance. Ayant déjà de l’expérience en dressage, il veut participer directement dans la création de ce lien entre mon petit maître et moi.

Afin de tenir ses supporteurs au courant de l’évolution du projet, il a créé une chaîne You Tube et une page spéciale sur Facebook, toutes les deux nommées «Un ami pour Alexandre» (vous pouvez faire une recherche, même moi je suis capable de les trouver!)

Il y met beaucoup d’énergies et d’efforts.

Donc, si vous désirez le supporter, allez sur la page www.gofundme.com/uhura . (vous pouvez aussi cliquer sur le bouton « Gofundme » à droite).  En plus de donner, vous pourriez, dans vos propres réseaux, notamment sur Facebook, partager la campagne afin de la faire connaître au maximum.  C’est très important!

Il compte beaucoup sur votre solidarité !

Ouf! Je constate que j’ai beaucoup écris et mes petites pattes (je n’ai qu’un jour après tout!) commencent à me faire mal à force de taper sur le clavier…

Dans les prochains jours, je vous redonnerai de mes nouvelles, je vous parlerai plus exactement de ce qu’on attend de moi, des besoins de mon petit maître, de comment je vais, etc.

À bientôt!

Uhura

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s